Le décès est à l’hôpital ou dans un EHPAD

Lorsque survient le décès à l’hôpital ou dans un EHPAD, le personnel soignant effectue une toilette mortuaire et habille le défunt (si possible) pour le présenter à la famille.

Si la structure hospitalière possède une chambre mortuaire, le défunt peut rester à l’hôpital jusqu’au jour des obsèques, il y a une gratuité de 3 jours puis le trésor public facturera le dépassement, selon le montant journalier de l’hôpital.

Sinon, la famille peut faire rapatrier le corps dans la chambre funéraire de son choix dans les 48 heures qui suivent le décès, en dehors de ce délai, le défunt ne peut plus être rapatrié et devra être mis en bière sur le lieu de décès.

x Pour info, les chambres funéraire sont publiques, tous les opérateurs funéraire y ont accès même si celles-ci sont gérées par des confrères

Si vous avez des questions sur le funéraire, contactez-nous